Sacrement des malades

Sacrement des malades 2017-06-14T20:34:24+00:00

C’est le sacrement du réconfort.

C’est le Christ qui rejoint celui qui souffre dans son corps ou dans son coeur !

Le malade ou les personnes âgés peuvent recevoir le sacrement des malades de deux façons :

 

—-Soit au cours d’une célébration communautaire dans sa paroisse

—-Soit seul, entouré de sa famille ou de ses amis, chez lui ou à l’hôpital

 

Dans la Paroisse :

 

  • Sacrement des malades :

Le mois de Février est dans la Paroisse un mois où l’on est invité à porter une plus grande attention aux malades.

Une célébration communautaire du Sacrement des malades est proposée chaque année pour la journée mondiale des

malades au cours de la messe des apparitions de Lourdes Environ 30 malades reçoivent le sacrement lors de cette

célébration et une vingtaine le demandent et le reçoivent à leur domicile dans la même période. Mais le sacrement

peut être demandé et reçu n’importe quand dans l’année ( une dizaine de demandes sont faites ainsi au cours de

l’année.

 

Les Funérailles :   (Ne sont pas un sacrement)

Il faut faire une différence entre le Haut- Pays et les communautés d’en bas…

Pour le Haut- Pays la relation avec le Service des Pompes funèbres est bon ,voire amical

Tout est concerté, on peut rencontrer les familles et préparer avec eux. (Il faut dire que presque toujours le

curé les connaît bien )

 

En ce qui concerne les communautés d’en bas la « haute main des pompes funèbres » et leur

désinvolture rend souvent la rencontre avec les familles difficile sinon impossible, tout est pour eux réglé

d’avance, et si on ne peut pas obtempérer…ils se passent de nous.

Il faut bien sûr moduler cela selon les sociétés de Pompes Funèbres …

 

Il y a eu sur la Paroisse une équipe de laïcs chargée d’accompagner les familles en deuil mais seulement à

Saint- Cézaire, elle assure quelques fois la célébration . Son renouvellement est aujourd’hui nécessaire…

mais bien difficile .